Le Massage Thaïlandais

UN PEU D’HISTOIRE SUR LE MASSAGE THAÏLANDAIS …

Ce massage traditionnel  est né en Inde, il y a environ 2500 ans, à l’initiative du docteur Jivako Kumar Bhaccha, yogi et ami de Bouddha.

Cette technique sera ensuite  développée en Thaïlande dans les temples bouddhistes pour apaiser les muscles après les longues heures de méditation.  De plus, elle s’inspire du shiatsu, de l’ayruveda et du yoga. 

massage thaïlandais

Un massage avec Séverine

Pour commencer, après un recueil de vos attentes, je vous propose un centrage pour profiter pleinement du massage que vous allez recevoir.

Ainsi, le massage thaïlandais s’inscrit dans la grande famille de la massothérapie.

J’exerce des pressions plus ou moins fortes à l’aide des pouces, des coudes et des pieds sur l’ensemble de votre corps.  Ensuite, je vous guide afin d’adopter des postures d’étirement et de mobilisation. Puis, je vais stimuler également certains points en suivant les trajets de certains méridiens.

Sachez, que c’est un massage dynamique qui dure environ 1 heure.

Le massage se pratique sur un matelas posé au sol. Vous êtes vêtu de vêtements amples et confortables.

D’une part, le massage thaïlandais permet de libérer les tensions musculaires et les blocages énergétiques. D’autre part, il redonne au corps souplesse et mobilité. Finalement, l’effet relaxant du massage thaïlandais apaise le mental et induit un état de bien être général, autant physique que spirituel. 

Attention il existe certaines contre-indications :

  • forte fièvre
  • inflammation musculaire
  • grossesse
  • ulcère veineux
  • pathologies cardiaques
  • prothèses (genou, hanche)
  • chirurgies récentes
  • fracture récente d’un membre

De plus, le massage ne sera pas proposé à une personne trop fatiguée et qui a faim.

Et après le massage, pensez à bien vous hydrater et attendre au moins deux heures pour manger et se laver.